PSG : Blanc répond à Cavani

Auteur d'un triplé contre Guingamp, Edinson Cavani est décidément l'homme de la semaine, après avoir encore évoqué son positionnement dans les médias. Laurent Blanc a tenu à calmer le jeu autour de sa star uruguayenne.



« Je pourrais être efficace et donc marquer plus de buts si j’étais positionné comme un véritable attaquant de pointe et non comme un ailier. Je préfère jouer attaquant de pointe. Mais je ne sais pas comment cela se passera la saison prochaine... » Dans une interview accordée hier àGQ, Edinson Cavani laissait une nouvelle fois poindre sa frustration de ne pas être aligné à son meilleur poste, à la pointe de l’attaque. Laurent Blanc a pourtant accédé à ses exigences vendredi soir en l’installant aux côtés d’Ibrahimovic dans un 4-4-2 losange, avec Pastore en meneur de jeu. Résultat, 3 buts pour l’Uruguayen.

En conférence de presse, Laurent Blanc ne voulait pas accorder trop d’importance aux récents propos de son attaquant. « Non, c’est un Cavani qui se procure autant d’occasions qu’à certains matches. Mais c’est surtout un Cavani certainement plus en confiance, qui concrétise ses occasions. Et donc les commentaires de Cavani sont différents à la fin du match », a glissé Blanc, avant d’être interrogé sur la réalité de l’état d’esprit de Cavani.

Pas de spleen chez Cavani

« Sincèrement, je ne vois pas un joueur avec du spleen sur le terrain... S’il était mal dans sa peau, dans son équipe, des rapports difficiles avec certains, il ne ferait pas tous les efforts qu’il fait. Je ne vois pas un joueur qui a du spleen, je n’ai pas la même vision que vous. Je ne vois pas un joueur en dépression à l’entraînement, qui se demande ce qu’il fait là », a-t-il assuré. Pourquoi alors le buteur continue-t-il d’afficher sa frustration dans les médias ? Pour mettre la pression sur ses dirigeants peut-être...

En attendant, il ravit son entraîneur, qui a expliqué avoir retrouvé le buteur qui sévissait à Naples. « Il retrouve de la spontanéité, j’en veux pour preuve son troisième but. Ce soir c’est le Cavani que j’aime, que l’on aime et qui nous fait plaisir ». Auteur de 8 buts lors des 5 derniers matches de Ligue 1, l’Uruguayen risque surtout de faire réfléchir la direction du PSG au moment où elle recevra des offres lors du prochain mercato estival.


Footmercato

Samedi 9 Mai 2015 - 00:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter