PSG : Ibrahimovic, un buteur hors-norme aux statistiques XXL



Auteur d'un doublé hier soir contre Nantes (5-0), Zlatan Ibrahimovic a atteint la barre des 300 buts inscrits durant sa carrière. Un exploit de plus pour ce joueur hors-norme.
Auteur d'un doublé hier soir contre Nantes (5-0), Zlatan Ibrahimovic a atteint la barre des 300 buts inscrits durant sa carrière. Un exploit de plus pour ce joueur hors-norme.

Eté 2012, le Paris Saint-Germain frappe un grand coup sur le marché des transferts en s’offrant le géant suédois du Milan AC Zlatan Ibrahimovic. Une recrue de choix qui a définitivement installé le club de la capitale sur la mappe monde du football. Et aujourd’hui, les dirigeants rouge-et-bleu peuvent se frotter les mains d’avoir réussi un tel coup. Car si le salaire du Scandinave a été fortement revu à la hausse après seulement une saison passée en France (Ibra touche désormais 16,5 M€/an), ce dernier démontre sur le terrain qu’il est la locomotive du PSG.
 

Hier soir, Ibrahimovic a d’ailleurs signé ses 299e et 300e buts en carrière face au FC Nantes (5-0). Un exploit de taille pour un joueur qui, avec 63 réalisations marquées en 74 rencontres sous le maillot parisien toutes compétitions confondues, culmine à une impressionnante moyenne de 0,85 but/match avec Paris. « Je suis très content (de la victoire face à Nantes), mais surtout pour mes deux buts qui signifient que j’ai atteint la barre des 300 buts marqués dans ma carrière. » Via son application Zlatan Unplugged, le Scandinave ne cachait pas sa satisfaction. Il y a de quoi.
 

En France déjà, l’ancien Rossonero a marqué la Ligue 1 de son empreinte. La saison dernière, il a égalé la marque d’un certain Jean-Pierre Papin, dernier homme à avoir inscrit 30 buts en championnat en 89/90. Cette année, c’est parti pour être aussi, voire encore plus fort. Ibra compte 17 réalisations à son compteur, soit une de moins que son total de l’an dernier après 20 matches joués. Mais la principale différence, c’est qu’en plus de caracoler à nouveau en tête du classement des meilleurs buteurs de L1, le Suédois est aussi le meilleur passeur du championnat avec 9 offrandes. Arrivés l’été dernier, Cavani et Falcao ont rapidement été mis au parfum.
 

Impressionnant sur nos pelouses hexagonales, Ibra l’a également été partout où il est passé (Malmö, l’Ajax Amsterdam, la Juventus, l’Inter Milan, le FC Barcelone, le Milan AC puis Paris). Au total, ce sont en effet 300 buts inscrits en 593 rencontres (toutes compétitions confondues), soit une moyenne de 0,53 réalisation/match. Un ratio que le Parisien est bien parti pour améliorer. A 32 ans, Ibra est encore loin d’avoir raccroché ses crampons.
 

Statistiques d’Ibrahimovic (série en cours) :
 

- Malmö : 19 buts en 45 matches 
- Ajax Amsterdam : 48 buts en 110 matches 
- Juventus : 26 buts en 92 matches 
- Inter Milan : 66 buts en 117 matches 
- FC Barcelone : 22 buts en 46 matches 
- Milan AC : 56 buts en 85 matches 
- Paris Saint-Germain : 63 buts en 74 matches

Source : Rfi.fr
 



Lundi 20 Janvier 2014 - 10:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter