PSG : ils sont tous fous d’Angel Di Maria !

Auteur d'un doublé ce samedi contre Angers (5-1, 22e journée de Ligue 1), Angel Di Maria s'est mis tout le monde dans sa poche au Paris SG.



Tout le Parc des Princes s’est levé après son premier but, d’une reprise de volée du gauche lobée sur un service de Lucas (63e). Le public parisien a à peine eu le temps de se rasseoir qu’il a dû se lever à nouveau pour célébrer son deuxième but personnel, d’un amour de piqué suite à une ouverture de Blaise Matuidi (66e). Angel Di Maria (27 ans) est, ce samedi, contre Angers (5-1, 22e journée de Ligue 1), entré un peu plus dans le cœur des supporters du Paris SG. Quelques mois après son arrivée, contre un chèque de 63 M€, l’Argentin semble avoir terminé sa phase d’adaptation et donne la pleine mesure de son immense talent. Son entraîneur Laurent Blanc est sans voix.

« Son premier but est vraiment un exploit individuel parce que la balle est vraiment très difficile à reprendre. Mais bon, pour lui... Je vous l’avais dit, c’est un garçon qui est très habile avec son pied gauche. Il a une technicité de frappe du pied gauche qui est assez importante voire très importante », a lancé le technicien parisien en conférence de presse ayant du mal à trouver les mots pour décrire le chef d’œuvre de l’international albiceleste. Stéphane Moulin, coach d’Angers, a avoué lui aussi avoir apprécié la réalisation de l’ancien Merengue. « Me lever et applaudir ? C’est ce que j’ai failli faire après le but de Di Maria... (...) Il faut applaudir ça, parce que ça le mérite. Ce soir (samedi), on en était la victime, mais c’est ça le sport », a-t-il confié.

Des statistiques incroyables qui font l’unanimitié

Le natif de Rosario impose le respect chez ses adversaires, mais aussi ses partenaires, à l’image de Blaise Matuidi (28 ans), triple passeur décisif face au SCO, sous le charme.« Angel est un joueur exceptionnel, on le savait avant qu’il arrive. Il est venu pour apporter sa touche technique, son sens de la passe, des buts de folie. On est vraiment très heureux de l’avoir avec nous et on espère qu’il va nous faire passer ce palier au niveau européen », a confié l’infatigable milieu parisien en zone mixte. Même son de cloche pour Thiago Motta (32 ans). « Je pense qu’Angel a bien compris le jeu du Paris SG, un peu différent de ce qu’il connaissait. Il est intelligent, il a des qualités incroyables. Il a compris qu’il était important de jouer collectif. Au sein d’un groupe, il est capable de faire la différence. À nous de l’aider aussi. Il a élevé le niveau de qualité de l’équipe », a-t-il souligné.

Di Maria, lui, s’est montré plutôt modeste, ne tirant pas la couverture à lui. « On a fait un très bon match. Notre collectif a bien fonctionné, surtout contre une équipe très regroupée derrière. Les cinq buts sont là pour le prouver », a-t-il expliqué, évaluant son intégration au sein du club de la capitale. « Je me sens de mieux en mieux avec mes coéquipiers, j’ai engrangé de la confiance et je me suis adapté au jeu de l’équipe. Mon adaptation s’est très bien passée. J’espère que ça va continuer comme ça », a-t-il conclu. Avec 8 buts et 9 passes décisives en 16 matches de L1 notamment (11 réalisations et 12 offrandes toutes compétitions confondues), Angel Di Maria, également à l’origine du deuxième but sur un décalage en talonnade pour Gregory van der Wiel, est proche d’un double-double. Déjà ! Une performance qui met tout le monde d’accord. Et ce n’est pas terminé !

Source: Rfi.fr



Dimanche 24 Janvier 2016 - 09:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter