PSG : les précieux conseils de Gameiro à Ben Arfa

Joueur d'Unai Emery au FC Séville trois saisons durant, Kevin Gameiro a glissé de précieux conseils à Hatem Ben Arfa dans les colonnes du Parisien.



Le début de collaboration entre Unai Emery et Hatem Ben Arfa au Paris SG n’est pas des plus idylliques. Le coach espagnol, insatisfait de l’investissement de son attaquant aux entraînements, n’a pas hésité à l’écarter pour plusieurs matches, alors qu’il était en pleine possession de ses moyens (Arsenal, Caen, Dijon, Toulouse). Samedi, contre les Girondins de Bordeaux (2-0, 8e journée de Ligue 1), le Basque l’a réintégré, lui offrant même un quart d’heure de jeu en fin de match. Un signe d’encouragement.
Interrogé par Le Parisien, Kevin Gameiro, qui connaît le technicien espagnol sur le bout des doigts pour l’avoir côtoyé trois saisons au FC Séville, a envoyé un message à son compatriote. « Surpris par l’épisode Ben Arfa ? Ah non ! Pas du tout car je connais parfaitement le coach. Je connais ses réactions, comment il pense et ça ne m’inquiète pas. Je sais qu’Hatem va finir par jouer. À ce moment-là, il devra être performant. S’il l’est, il jouera de plus en plus. Emery aime bien piquer ses joueurs pour les faire réagir. J’ai connu ça avec lui », a-t-il raconté.
Gameiro a aussi eu des problèmes avec Emery
 
Mieux, l’international tricolore (9 sélections, 1 but), sur qui Didier Deschamps comptera pour les rendez-vous face à la Bulgarie et aux Pays-Bas, a expliqué qu’il s’était lui aussi brouillé avec le coach ibérique. « Il peut être très dur parfois ! Je me suis pris la tête quelques fois avec lui mais c’est quelqu’un de juste. Quand il voit un joueur qui travaille, qui a envie, il finit par le récompenser », a-t-il confié. Finalement, le bilan du natif de Senlis à Séville sous les ordres d’Emery - trois Europa Leagues, un transfert vers l’Atlético Madrid, 39 réalisations en 92 apparitions en Liga - donne des motifs d’espoirs à HBA.
Il n’en doute pas, l’ex-Niçois et l’entraîneur parviendront à s’entendre pour le PSG. « S’il arrive à transmettre sa passion du foot et ses choix tactiques à ses nouveaux joueurs, il pourra faire de belles choses à Paris. J’espère qu’il y arrivera car c’est un entraîneur qui le mérite. C’est un bosseur, je ne doute pas de lui », a-t-il conclu. Hatem Ben Arfa prendra sans doute bonne note des conseils d’un Kevin Gameiro qu’il espère sans doute rejoindre au plus vite chez les Bleus.


Source: Footmercato.net


Jeudi 6 Octobre 2016 - 07:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter