PUDC: "Ce qui est en train de se faire, ne s'est jamais fait", Souleymane Jules Diop



"Nous avons déjà réalisé depuis 1960, la moyenne de réalisations, nous allons faire l'année prochaine 198 forages, la moyenne de réalisations pistes rurales, c'est 193 km, nous avons 12.000 km de pistes rurales entre 1960 et 2012, cette année et l'année prochaine, nous allons faire 3.050 km de pistes nouvelles et réhabilitées, juste les pistes nouvelles, c'est 1.850 km. Nous allons électrifier 406 villages dans l'ensemble du territoire national, nous avons réalisé 2.250 électrifications rurales depuis l'indépendance et d'ici à l'année prochaine, nous allons en faire 410. Ce que nous sommes en train de faire et déjà je peux vous dire qu'il y a 675 km de pistes déjà en cours de réalisation, nous avons déjà terminé les études pour les plans pour l'électrification rurale, nous avons déjà réceptionné 28 forages. Et nous avons été ralentis par l'hivernage mais dès la fin de l'hivernage, vous allez connaître des taux d'exécution jamais atteints au Sénégal. Ce qui est en train de se faire, ne s'est jamais fait", déclare le secrétaire d'Etat chargé du suivi du Programme d'Urgence de Développement Communautaire (PUDC).


Souleymane Jules Diop s'est prononcé en marge de la 5ème conférence générale des Ambassadeurs et Consuls généraux du Sénégal élargie aux attachés militaires et aux Chefs de bureau économique sur le thème: "Le Plan Sénégal Emergent et l'intégration régionale". 


Samedi 12 Décembre 2015 - 11:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter