Pala Mbengue-pèlerinage : "les autorités ne disent pas la vérité sur les morts et les blessés"



Les autorités, ne disent pas toutes la vérité sur le nombre de morts et de disparus lors des bousculades à Mina. C’est de l’avis de Pala Mbengue, voyagiste privé présentement à la Mecque : «d’après les décomptes que nous avons effectué avec différentes agences, nous avons relevé plus d’une cinquantaine de disparus et plus de morts que les cinq qu’ont déclaré les autorités», a-t-il déclaré à nos confrères de la Rfm.

Selon lui, même si l’on se base sur les chiffres officiels, cela pourrait changer, vu l’état des blessés : «On a dit 5 morts et 29 blessés et ce sont des blessés graves. Il faut aussi souligner que nous n’avons qu’un seul médecin pour identifier les morts. Ce qui pose problème parce qu’un seul médecin ne peut pas accomplir cette tâche à lui tout seul alors qu’il y a des centaines, voire des milliers de morts dans cette morgue».

La non publication de la liste des morts du côté du pèlerin sénégalais s’expliquerait, selon le voyagiste,  par le manque de ressources humaines. Parce qu’il n’y a que des bracelets pour identifier les personnes. Et ensuite, ils n’ont pas les moyens pour effectuer les déplacements. Il y a même eu des étudiants Sénégalais qui ont proposé leur aide, mais ils se sont heurté au manque de logistique, vu que pour accéder à la morgue, il faut un laisser-passer.

Ousmane Demba Kane

Lundi 28 Septembre 2015 - 13:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter