Palais : après les sanctions, ça case, Macky Sall distribue les récompenses



Palais : après les sanctions, ça case, Macky Sall distribue les récompenses
Bien heureux que ce Seydou Gueye qui n'aura pas chômé longtemps. Ex-secrétaire général du gouvernement d'Aminata Touré, le porte-parole de l'Alliance Pour la République, candidat malheureux lors des locales de ce 29 juin à la Médina, remplacé par Abdoulatif Coulibaly a le choix entre deux (2) juteux postes. Susurre-t-on au Palais, celui de Directeur adjoint du cabinet du Président de la République ou celui de ministre chargé de la communication de la Présidence de la République.

Même cas de figure, assure le journal « l'As » au niveau de Guédiawaye, ou le président de la République à distribuer les rôles à sa manière. Son frère ayant déclaré sa candidature devrait être élu surtout que pour la commune de Golf où il était tête de liste majoritaire, le président a porté son choix sur Aïda Sow Diawara du Parti Socialiste.

Dans la commune de Sahm notaire, le président a demandé à Adji Diéynaba Fall, le maire sortant, de laisser le fauteuil à l'AFP. En compensation, cette dernière va être nommée ambassadrice itinérante. A Mika Bâ de l'APR, qui disputait la mairie, Macky Sall a promis un autre poste en contrepartie.

Pour la mairie de Wakhinane, à tout seigneur, tout honneur, donc elle revient à Racine Talla. Le Dg de la RTS s'est imposé lors des élections locales. A la mairie de Médina Gounass, c'est l'Apériste Baïdy Bâ que le chef de l'Etat Macky Sall à désigner pour résoudre la question récurrente des inondations.


Mercredi 9 Juillet 2014 - 14:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter