Palestine-Nouveau gouvernement de « consensus national »: l’ambassadeur croit à la fin de la division politique



 palestienne Suite à l’accord de réconciliation national conclu le 23 avril entre les partis palestinien, un nouveau gouvernement de « consensus national » a été formé et a prêté serment lundi devant le Président Mahmoud Abbas. Pour l’Ambassade de l’Etat de Palestine au Sénégal, cet événement très important pour le peuple palestinien consacre la fin de la division politique palestinienne malgré les menaces de boycott et d’isolement proférées par les autorités israéliennes. Le gouvernement de « consensus national » sera conduit par le Premier ministre sortant Rami Hamdallah, personnalité indépendante respectée sur la scène intérieure palestinienne.


Le Nouveau gouvernement est un exécutif de transition qui a pour mission prioritaire de rétablir les institutions politiques palestiniennes et préparer des élections d'ici la fin de l'année. Il est composé de 17 personnalités indépendantes et technocrates, dont 5 de Gaza. Il ne comprend aucun membre du Fatah ou du Hamas. L’Ambassade de l’Etat de Palestine au Sénégal, rappelle dans un communiqué parvenu à notre rédaction que ce nouveau gouvernement comme les précédents, rejette la violence et respectera les engagements internationaux.


Mardi 3 Juin 2014 - 14:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter