Panique Ebola : un vieux souffre le martyr en pleine rue sans assistance



Panique Ebola : un vieux souffre le martyr en pleine rue sans assistance
Encore un cas de panique dû au cas importé de virus Ebola au Sénégal. Depuis l'annonce de la mise en quarantaine de l'étudiant guinéen, M.A. Diallo au service des maladies infectieuses du Centre National Hospitalier Universitaire (UCAD), vaut mieux ne plus être pris de malaise en pleine rue. En effet, la panique Ebola s'est emparée des Sénégalais qui se méfient de tous. 

Hier, un homme d'une soixantaine d'années en a fait les frais en vomissant sans arrêt en pleine rue, non loin de l'hôpital régional de Thiès. Il n'a fallu que cinq (5) minutes pour que tous les commerces des alentours baissent les rideaux.

La foule curieuse s'est positionnée à plus de 200 m en regardant l'homme se tordre de douleur. Ce sont finalement les sapeurs-pompiers qui sont venus sécuriser les lieux et pulvérisés l'endroit où il y avait des vomissements, avant que l'homme ne soit transporté à l'hôpital.

Selon l'Obs, le malade a été admis aux urgences où il est en observation. Le Docteur Moustapha Diop, confie que « le malade a révélé qu'il venait de Touba et qu'il avait des antécédents des diabètes et d'hypertension artérielle ».

De l'avis de Docteur Diop, c'est un patient qui n'est pas suspect d'Ebola et ne rentre même pas dans la définition des cas. « Il a pris beaucoup de médicaments traditionnels, ce qui explique que ses vomissements étaient colorés rougeâtres », informe Docteur Diop.


Vendredi 5 Septembre 2014 - 14:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter