Papa Abdoulaye Seck : « L’Etat du Sénégal ne doit plus rien à Abbas Jaber

L’Etat du Sénégal "ne doit plus rien" à Abbas Jabber, l’ancien repreneur de SUNEOR. La précision est du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Pape Abdoulaye Seck, qui était en tournée à Kaolack dans le bassin arachidier vendredi.



Papa Abdoulaye Seck : « L’Etat du Sénégal ne doit plus rien à Abbas Jaber
D’emblée le ministre tient à rappeler que « la gestion de SUNEOR est désormais sous la responsabilité de l’Etat du Sénégal », a-t-il jouté, a précisé, vendredi, lors d’une rencontre avec des membres de la Chambres de commerce d’industrie et d’agriculture de Kaolack (centre).
 
Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre d’une tournée d’évaluation de la campagne de commercialisation agricole 2015-2016. L’Etat du Sénégal avait décidé, en octobre dernier, de se séparer du groupe Advens d’Abbas Jaber, jusque-là actionnaire majoritaire de la Suneor, en vue de jeter les bases d’une nouvelle politique de la restructuration de la filière arachidière, informe l’Agence de presse sénégalaise qui livre l’information. Autre précision, selon Docteur Papa Abdoulaye Seck « tout ce que l’Etat devait à l’ancien repreneur Abbas Jabber, pour la reprise de cette usine, a été versé mercredi passé. La SUNEOR est donc retournée à l’Etat », a-t-il annoncé.

Selon le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, un appel d’offres sera prochainement lancé, pour un nouveau repreneur qui devrait avoir la capacité de faire tourner cette usine comme il se doit et l’Etat sera là pour définir ces modalités.

« Mais en attendant, il faut que ça soit clair : la SUNEOR est sous le giron de l’Etat », a souligne Papa Abdoulaye Seck.
 

Khadim FALL

Dimanche 31 Janvier 2016 - 10:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter