Pape Demba Sy à Macky Sall : «S’il réduit son mandat il entrera dans l’histoire sinon…»

Le référendum est la voie indiquée pour la réduction du mandat du Président de la République. C’est ce qu’affirme Pape Demba Sy l’un des membres de la commission qui ont rédigé la Constitution de 2001. Avec lui, le nombre de juristes qui pensent que la voie référendaires est la seule qui peut permettre la réduction du mandat présidentiel s’élargit.



Pape Demba Sy à Macky Sall : «S’il réduit son mandat il entrera dans l’histoire sinon…»
«En tant que membre de la commission qui a élaboré la constitution adoptée en 2001, faisant partie de ceux qui ont participé aux discussions et qui connaissent l’esprit de cette Constitution, je pense qu’il faut aller à un référendum global. Et c’est ce qui réglerait le problème parce si on va à un référendum seulement pour le mandat, je pense que ce n’est pas la peine, on aura dépensé de l’argent pour rien». Ces propos sont de Pape Demba Sy qui était l’invité d’ «objection» de la Sud fm. Il s’exprimait sur la réduction du mandat et les modalités qui permettent de le faire. Et le juriste de poursuivre : «Mais si on va vers une nouvelle Constitution qui inclut le mandat, ça peut valoir le coup. Et politiquement le président a intérêt à le faire parce qu’il l’a dit partout et s’il le fait il entre dans l’histoire par la grande porte et s’il ne le fait pas il sortira par la petite porte Mais pour le reste, politiquement»            

Sur un autre registre, Pape Demba Sy, par ailleurs secrétaire général de l’Udf Mbolomi, a milité pour l’amélioration des conditions de vie des Sénégalais. «Sur un certain nombre de questions déterminées, il faut prendre des mesures ou avoir des positions qui rassurent les populations, notamment en ce qui concerne l’emploi des jeunes qui me semble être un élément essentiel pour changer les choses, la satisfaction des revendications des enseignants des secteurs délicats comme la santé et l’éducation…», a-t-il déclaré.

 Selon M. Sy, il est primordial de régler ces problèmes, si le Président de ma République veut que son plan pour l’émergence ait les objectifs qu’il escompte parce que : «Le Plan Sénégal, même s’il est pertinent risque d’être plombé lorsqu’il y a un certain nombre de perturbations dans le pays. Ce qui veut dire que les objectifs projetés ne pourront pas être atteint et ça, ça va poser un certain nombre de problèmes pour le pays et pour les gouvernants», conclut-il.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 10 Mai 2015 - 16:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter