Pape Diop, « le guichet automatique » de Bokk Guiss Guiss pour la Législative

Qui dit élection parle de moyen. Et cette campagne pour les législatives de juin prochain va forcement nécessiter beaucoup de moyens de la part les partis en lice. Pour ce qui est de la coalition Bokk Guiss-Guiss, c’est Pape Diop qui sera l’un des principaux financiers de la campagne de cette coalition, pour les législatives, comme il a eu à le faire quand il était au Pds, selon le journal « Libération ».



Pape Diop, « le guichet automatique » de Bokk Guiss Guiss pour la Législative
Un parc automobile, du carburant à gogo et des moyens financiers seront mis à la disposition des membres du directoire de campagne de la coalition. « Nous allons démontrer aux gens du Pds qui parlent d’exclusion, de trahison, que nous ne sommes pas dépendants, comme eux, d’un homme aujourd’hui dépassé. Tout sera mis à contribution pour pouvoir battre campagne avec sérénité. Mais, notre premier combat sera de mettre en valeur notre programme qui consiste à proposer aux sénégalais une Assemblée de rupture bâtie sur des valeurs nouvelles et en devenir la première force», déclarent des voix autorisées, dans le journal.

Mais ce n’est pas seulement le président du Senat qui mettra la main à la poche, il a celui de l’Assemblée nationale, Mamadou Seck, l’ancien ministre du tourisme, Thierno Seck ou encore le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé. La concurrence risque d’être rude pour cette campagne électorale pour la Législative.


Vendredi 25 Mai 2012 - 14:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter