Pape Diouf cogne Mor Ngom qui réagit



Pape Diouf cogne Mor Ngom qui réagit
Les locaux se jouent toujours entre Pape Diouf et Mor Ngom. Le Président du Mouvement pour la Démocratie et la République (MDR) était en conférence de presse ce vendredi matin. L’ancien ministre de l’Hydraulique ne rate pas Mor Ngom, ex-ministre de l’Environnement dans le gouvernement sortant d’Aminata Touré.
« Il faut souligner pour la déplorer l’attitude discourtoise de Mor Ngom qui tente maintenant de nous incriminer sur ce qui est arrivée.  Ce que le ministre a volontairement omis de reconnaître, c’est tout le sacrifice que nous MDR avions consenti pour aller avec l’APR (Alliance Pour la République) dans neuf (9) collectivités locales sur les treize (13) que compte le département de Bambey.


Malheureusement, le comportement de Mor Ngom nous a vite obligé à y aller seul parce que nous avions déjà trop donné pour ne pas dire trop fait », charge Pape Diouf. Toutefois dans la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), l’ancien ministre y est et reste. « C’est le lieu pour nous de réaffirmer notre encrage dans le BBY et notre adhésion à la vision, les différents programmes mises en œuvre pour faire émerger notre pays ».  Par ailleurs la réaction de Mor Ngom ne tarde pas. « J’ai dit que sans la division, nous serions largement majoritaire au niveau de Bambey.


Pour la liste départementale, M. Diouf était sur une autre liste autre que celle de BBY qui a eu 16.000 voix, le PDS et Rewmi, 17.000, MDR a eu 4600. Si on était ensemble comme cela s’est fait au niveau de la communale où il a eu à diriger la liste proportionnelle, on n’en serait pas là. Aujourd’hui, ce qui vaille, ce n’est plus rester là à en discuter, l’essentiel, c’est de travailler et de nous projeter vers l’avenir », sur les ondes de la Rfm. 


Vendredi 19 Septembre 2014 - 20:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter