Pape Maël Diop fait le plein du stadium Iba Mar Diop et déclare : « Je suis le Cap-Vert »

Sept milles (7000) ou huit milles (8000) places, le stadium Iba Mar Diop a fait le plein de ses tribunes et a accueilli plus de monde ce samedi lors de la rentrée politique du Directeur Général de l’Agence des Aéroports du Sénégal (ADS). Très confiant devant cette forte mobilisation, Pape Maël Diop s’est demandé s’il ne va pas pour une prochaine mobilisation remplir le stade Léopold Sédar Senghor. En attendant son mouvement, le Réseau des Amis de Maël (RAM 2017) promet une réélection du président Macky Sall en 2017 et au premier tour.



Cette ambition du RAM est une conviction pour Imam Moukhamadou Bamba Sall, le membre du Conseil Economique Social et Environnemental, responsable du mouvement Al Ouma, soutient du Directeur Général des ADS, dit à qui veut l’entendre que la réélection de Macky Sall en 2017 est une évidence. Et le chef religieux comme pour jurer devant le public dit lever sa main droite pour réitérer sa conviction. Auparavant, le coordonnateur du Réseau des Amis de Maël est revenu sur la réussite de leur mobilisation. Le secret selon  Assane Ndoye, c’est de sillonner toute la région de Dakar pour faire du marketing politique pour le compte du patron des ADS. Il dira que cela aussi est facilité par « l’accessibilité, la simplicité et le don de soi de Pape Maël Diop. » C’est aussi la quintessence du discours du président des retraités des ADS, Pathé Dieng, qui n’a pas manqué de revenir sur les réalisations de M. Diop.

Un autre discours qui a retenu l’attention du public, c’est celui de Me Elhadji Diouf. L’avocat qui s’est présenté comme un ami de longue date du Directeur Général des ADS a considéré la manifestation comme un hommage à Macky Sall suite à la réussite du Groupe Consultatif de Paris car étant la plus grande manifestation organisée depuis lors. Pour sa part, l’autre Grand Serigne de Dakar Papa Ibrahima Diagne, a profité de son discours pour appeler les « apéristes » à la sérénité et à l’ouverture d’esprit et à bannir la violence.

Prenant la parole pour clôturer  sa rentrée politique, Pape Maël  Diop, a rendu d’abord hommage aux femmes à travers sa maman, la manifestation coïncidant avec le 08 mars, Journée Internationale des femmes. Devant la forte mobilisation de ses partisans venus de tout Dakar, le Directeur Général des ADS, dira qu’il est maintenant le Cap-Vert et non seulement Dakar. Il a réaffirmé son appartenance à l’Apr, le parti présidentiel et a justifié la création de son mouvement.  D’abord le Mouvement Maël soutient Macky (2MS) lors des présidentielles de 2012 et aujourd’hui le RAM2017 pour les prochaines présidentielles. « Je ne suis pas un  transhumant, c’est parce que j’ai des hommes et des femmes, des personnalités, autour de moi, avec qui nous avons l’ambition de faire la politique autrement. » L’absence des responsables de l’Apr à la rencontre se justifie par la tenue au même moment d’une réunion du directoire de l’Alliance pour la République (Apr). C’est une justification donnée par le ministre Mor Ngom, venu à la clôture. Il en profite pour réaffirmer son amitié avec Pape Maël Diop et se félicitait de la mobilisation du jour.

Comme pour respecter l’esprit d’Iba Mar Diop, le trio de communicateurs traditionnels, Lamine Thiam Dogo, Ngagne Diagne et Mamadou Mbaye Garmi se sont relayés au micro central, avec la coordination d’Aziz Samb, pour une manifestation diffusée en direct entre 17heures et 19heures sur la 2Stv. Et pour couronner le tout, Doudou Ndiaye Mbengue, les batteurs du groupe Sing Sing, la troupe de ndawrabine, Mame Ndiaré de Yoff, ont assuré l’animation, en plus d’une chorégraphie des lutteurs de Fass amenés par Forza et Tapha Gueye n°2.


Matar Séne

Dimanche 9 Mars 2014 - 01:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter