Pape Seck, maire des Hlm : «Je ne vais pas mener la bataille du Ps contre le Ps».

A l’image de Jean-Baptiste Diouf le maire de Grand Dakar, celui des Hlm, Pape Seck s’est à son tour démarqué des souteneurs de la liste de Benno bokk yaakaar (Bby). Pourtant, il faisait partie de ceux cités par Alioune Ndoye, comme ayant tourné le dos à la liste de Taxawu Dakar confectionnée par Khalifa Sall. Ce qu’il dément, en affirmant qu’il ne mènerait pas la bataille du Ps contre le Ps.



Pape Seck, maire des Hlm : «Je ne vais pas mener la bataille du Ps contre le Ps».
«Je refuse de mener la bataille du Ps contre le Ps. Au niveau de la coalition Benno bokk yaakaar, nous tous étions enchantés lorsque le Président Macky Sall a demandé à l’Apr de faire comme à Ziguinchor en laissant la liste sortie victorieuse aux dernières locales de présenter ses listes. Dans toutes les rencontres, nous avons salué la décision du chef de l’Etat et personne n’a eu à formuler des critiques à son endroit». Ces propos sont du maire des Hlm qui se démarquait de souteneurs de la liste de Bby. Liste à laquelle son nom a été pourtant associé.

Et cette démarcation, Pape Seck la justifie dans les colonnes de «L’As» par le fait que le président de la coalition Benno bokk yaakaar, et de l’Alliance pour la république avait enjoint ses camarades de parti à ne présenter aucun candidat dans la capitale, laissant le champ libre à la coalition Taxawu Dakar.

Sur la posture de Niasse par rapport à son soutien à l’édile de Dakar, le « progressiste » précise : «Le président Niasse est un démocrate, je loue sa sagesse, il m’a formé et a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Je lui serai toujours loyal et je ne révèlerai jamais le contenu de nos discussions». 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 17 Août 2016 - 10:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter