Pape Sow sur l’avenir de Bby : « Le Ps n’est pas un parti yobalema (à remorquer) »



Pape Sow sur l’avenir de Bby : « Le Ps n’est pas un parti yobalema (à remorquer) »
 
Le désormais président de la Convergence socialiste en substitut de Malick Noël Seck, Pape Sow, dans un entretien accordée à nos confrères du journal « Le Quotidien » a affirmé que le Parti socialiste (Ps) n’est pas une formation politique à remorquer (Yobalema en Wolof). Pour lui, le Ps ne peut pas se contenter d’accompagner Macky Sall. 
 
« Le Ps est un parti de pouvoir.  C’est un parti d’expertise dont la vocation est de gouverner. Alors, si Macky Sall a été élu, il faut reconnaître, tout de même, que c’est notre combat qui a triomphé depuis les Assises nationales, Benno Siggil senegaal. Le Ps a toujours joué un rôle leader. Maintenant, nous avons pour ambition de reconquérir le pouvoir tout comme Macky Sall veut le conserver. C’est tout à fait normal », indique Pape Sow, président de la Convergence socialiste. 

Par loin il demande à « la direction du parti de faire preuve de fermeté dans le cadre de Benno Bokk Yaakaar. Il y aura un nouveau contexte au lendemain des élections locales de 2014. (…) Il peut y avoir un consensus, mais qu’il faut laisser la priorité à la base pour que les populations choisissent leurs dirigeants qu’elles pensent aptes à résoudre leurs problèmes ». 
 


Mercredi 13 Mars 2013 - 17:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter