Papy Djilobodji vers de nouveaux horizons

Papy Djilobodji, le défenseur du FC Nantes (élite), fait partie des joueurs susceptibles de quitter l’équipe française qui démarre une nouvelle ère la saison prochaine avec la fin de l’interdiction de recruter imposée par la FIFA.



A une année de la fin de son contrat prévue en juin 2016, le défenseur sénégalais, déjà courtisé la saison dernière, devrait avoir l’embarras du choix même s’il a été moins impérial cette saison.

Aux grandes écuries anglaise à l’image de Chelsea et allemande comme Dortmund est venu s’ajouter le Celtic de Glasgow (élite écossaise) ces dernières semaines, rapportent des médias français.

Agé de 26 ans, le défenseur qui était courtisé en France par l’Olympique de Marseille, serait plus accessible selon les mêmes sources citant son président Waldemar Kita.

Ce dernier qui avait fait monter les enchères jusqu’à 20 millions d’euros (environ 13 milliards de francs) a revu ses ambitions à la baisse et tablerait la valeur du natif de Kaolack entre six et huit millions d’euros (entre 4 et 5 milliards et demi de francs).

En plus de sa valeur marchande, le FC Nantes a trouvé le Danois Kian Hansen son remplaçant dans la défense centrale.

Hansen, âgé de 26 ans, a joué 27 matchs au cours de la saison en défense centrale ou au milieu de terrain.

Ancien joueur de l’AS Saloum, le défenseur international sénégalais a vu pratiquement joué toute sa carrière professionnelle française au FC Nantes où il a débuté en ligue 2 où il est arrivé en 2010.

Après avoir participé au retour dans l’élite française des Canaris en 2013, il a réussi un bon maintien en ligue 1 française la saison dernière, s’inscrivant parmi les belles découvertes de la saison 2013-2014. 

wiwsport

Vendredi 17 Avril 2015 - 09:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter