Paralysie de la justice : Le Sytjust suspend sa grève pour une semaine, mais met en garde l'Etat

Le Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) a décidé de suspendre pour une semaine sa grève. Toutefois, les camarades Me Ameth Touré menacent de se radicaliser, si rien n’est fait à l’issue de ce délai imparti pour arrondir les angles avec l’Etat.



Au nom de l’apaisement du secteur de la justice le Syndicat des travailleurs de la justice a décidé de suspendre sa grève pour une durée d’une semaine suite à une rencontre avec le gouvernement.
Une suspension intervenue, suite à une rencontre de négociation avec des émissaires du ministre de la Justice empêché et qui a dépêché le secrétaire général adjoint de son cabinet.

«Nous avons décidé de surseoir à notre grève d’une part pour soulager les sénégalais qui ont beaucoup souffert de cette grève et d’autre part permettre aux comités techniques mis en place de faire des conclusions», a précisé le porte-parole du Sytjust, Me Ameth Touré dans "l’Observateur".

Toutefois, les camarades de Me EL Hadji Aya Boun Malick Diop ont ainsi averti l’Etat: «A l’issue de cette suspension et du délai imparti, si rien n’est fait nous allons nous radicaliser». 

Khadim FALL

Samedi 1 Octobre 2016 - 10:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter