Parcelles Assainies : Le meeting de Benno Bokk Yaakaar annulé par faute d’autorisation

La coalition Benno Bokk Yaakaar qui soutient le candidat Macky Sall ne tiendra finalement pas son meeting aux Parcelles Assainies. Les autorités n’ont pas donné l’autorisation pour la tenue de cette manifestation politique ambitionnant une victoire de Macky Sall dans ce second tour de la présidentielle.



Parcelles Assainies : Le meeting de Benno Bokk Yaakaar annulé par faute d’autorisation
 
L’ancien maire des Parcelles Assainies, par ailleurs membre de la coalition Benno Bokk Yaakaar, Mohamed Tété Diédhiou a fait savoir sur les ondes de Sud FM que le meeting qu’il comptait organiser dans cette localité de la banlieue n’a pas été autorisé. Un fait néanmoins rare en période de campagne électorale.
 
Toutefois, Parcelles Assainies qui est également le fief de l’artiste politicien Demba Dia qui œuvre pour le candidat Abdoulaye Wade, a été la semaine dernière, le théâtre de vives tensions qui s’étaient soldées par des blessures du camp de Benno Bokk Yaakaar. Des coups de feu avaient même tonné au cours du premier meeting tenu dans cette zone.
 


Vendredi 16 Mars 2012 - 11:22




1.Posté par lebou le 16/03/2012 12:12
La violation du code électoral est encore de mise dans les parcelles assainies
Déclaration de jeunes marabouts de Touba : « Si Wade est réélu, Béthio Thioune se proclamera Serigne Touba »
Date de mise en ligne : jeudi 15 mars 2012
"Il y a des moments où se taire n’est rien d’autre que de la complicité", c’est par cette prescription religieuse que les jeunes chefs religieux Mbacké-Mbacké ont élevé la voix en réaction à l’actualité politique nationale marquée depuis peu par des consignes de vote tous azimuts. En conférence de presse, ils se disent résolus à défendre la voie tracée par Khadimou Rassoul, Cheikh Ahmadou Bamba, en s’érigeant en boucliers contre la politique « d’anti valeur » de Me Abdoulaye Wade.
« Nous ne votons pas contre Abdoulaye Wade. Nous ne votons pas pour Macky Sall. Mais nous votons pour défendre notre intérêt », précise Serigne Modou Mbacké, fils de Serigne Sidy Mbacké Abdoul Ahad qui animait la conférence de presse, en présence d’une vingtaine de jeunes marabouts Mbacké-Mbacké et des responsables politiques.
Le prétexte de la rencontre avec les journalistes est de rappeler aux Mourides, en particulier et aux Sénégalais en général que « le « ndigël » (consigne de vote) lancé par Serigne Béthio Thioune à Wade, reçu en rêve par son guide religieux, le défunt Khalife général des Mourides, Serigne Saliou Mbacké, selon ses dires, n’engage que lui et tous ceux qui sont avec lui ».
« Serigne Saliou qui ne s’était jamais intéressé aux choses d’ici-bas ne donnera pas de consigne de vote à Béthio qui refuse d’achever les travaux de la mosquée qu’il avait promise au saint homme de son vivant », rappellent-ils.
Les jeunes Mbacké-Mbacké disent par la voix de Serigne Modou Mbacké que « si Wade est réélu, celui qui a osé déclarer qu’il est dorénavant Serigne Saliou Mbacké se déclarera forcément être Serigne Touba. Quelle hérésie ! ». « Donc, mobilisons-nous pour empêcher la réélection de Wade à la tête de ce pays pour le bonheur de la mouridiya et du Sénégal », s’empresse-t-il d’ajouter.
C’est pourquoi, les jeunes marabouts Mbacké-Mbacké, très en verve, démentent catégoriquement le chef religieux des Thiantacoune qui « déclarait avoir reçu de Serigne Saliou Mbacké, un « ndigël » visant à faire réélire Wade.
Ainsi, après avoir regretté le fait qu’ « Abdoulaye Wade utilise le mouridisme à des fins personnelles », les descendants de Serigne Touba déclarent : « Tout marabout, tout chef religieux qui accepte de prendre l’argent d’Abdoulaye Wade est en train de boire le sang des Sénégalais ».
En effet, ils révèlent que depuis plusieurs jours, Mes Souleymane Ndéné Ndiaye, Madické Niang et Ousmane Ngom sont à Touba avec de l’argent pour acheter le vote de jeunes marabouts.

2.Posté par mouton le 16/03/2012 15:49
Demba Dia me fait rire. Vous savez, le Président Wade connait ce monsieur. Lors sa victoire à la mairie des Parcelles Assainies, le pape du Sopi conscient qu'il avait devant lui un mouton sans aucun niveau intellectuel pour diriger une mairie a convoquer Rock Mbalax pour le regarder les yeux dans les yeux et lui dire monsieur VOUS ÊTES MINABLES, laisser la mairie aux intellectuels. Ce comportement digne d'un animal, bref une personne sans aucun niveau intellectuel a fini de montrer qui Demba Dia.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter