Parcelles Assainies : Moussa Sy explique sa défaite face à Amadou BA

Le maire des Parcelles Assainies semble déjà envisager les échéances futures où il aura en face de lui le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba. En effet, après près d’une décennie de règne sans partages dans cette commune, Moussa Sy s’est retrouvé derrière un novice de la politique. Ce qu’il explique, par l’argent dépensé par ce dernier et l’intoxication menée contre lui.



Parcelles Assainies : Moussa Sy explique sa défaite face à Amadou BA
«Cette victoire me donne plus de motivations pour préparer les échéances futures et faire face à «Boy Djinné » «(le ministre de l’Economie et des Finances) qui est venu ici avec des mallettes remplies d’argent». Ces propos sont de Moussa Sy au lendemain de la victoire du Oui lors du referendum.

Cette victoire qu’il reconnait ; n’entame en rien sa légitimé car, affirme-t-il «Je voudrais néanmoins féliciter le Président Macky Sall pour la victoire du Oui et dire que le referendum est une élection nationale. Nous avions fait aux élections locales 14 900 voix, cette fois-ci nous avons fait 14 396 voix et nous avons fait face à l’argentier de l’Etat qui a distribué des centaines de millions aux Parcelles Assainies».

Expliquant les raisons de son opposition aux réformes, l’édile des Parcelles soutient : «Nous avons pensé que la réforme était trop précipitée, que les réformes qui ont été proposées n’ont pas fait l’objet de concertations inclusives et nous n’avons pas fait campagne sur le bilan du Président Macky Sall».

M. Sy est d’avis que le Président Sall doit tirer des conclusions sur «ce fort taux d’abstention mais aussi de ce rejet qui a eu lieu dans certaine localité. Pour le reste, dans un pays il faut un pouvoir, il faut une opposition. Dans une démocratie, tout le monde ne peut pas rallier le pouvoir».

Ousmane Demba Kane

Lundi 21 Mars 2016 - 12:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter