Parfum de scandale à la Centrale à charbon de Sendou: la BAD ordonne l’ouverture d’une enquête

La Banque africaine de développement (BAD) a ordonné à ses experts de mener des enquêtes autour du projet de la centrale à Charbon de Sendou. La banque a décelé plusieurs non-conformités autour de ces programmes décriés par les populations de Bargny et environs.



Parfum de scandale à la Centrale à charbon de Sendou: la BAD ordonne l’ouverture d’une enquête
Le conseil d’administration du Groupe de la BAD a approuvé l’évaluation de la conformité de la construction financé par la banque d’un projet de centrale électrique de Coal Sendou de 125 MW dans le village de Bargny Minam au Sénégal.

Le Conseil a également autorisé ses experts à mener d’autres enquêtes pour clarifier les questions soulevées dans deux plaintes déposées par des mouvements agissant pour le compte des populations de Bargny, précise «Libération».  

Il faut dire que ces mouvements ont soulevé huit (8) questions similaires, y compris une option de politique gouvernementale non viable pour utiliser une centrale à charbon au Sénégal. 


Samedi 22 Avril 2017 - 13:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter