Paris : Traque d’appartements présumés mal acquis et les mystères de la rue Emile Menier

L’appartement sis au 42 Rue Emile Menier visé par une demande de confiscation introduite par Dakar, à Paris appartient à la Société Civile Immobilière (SCI) Aisa, contrôlée depuis le Luxembourg par Djoz SA.



Le tribunal de grande instance de Paris va se pencher sur la procédure de saisie intentée par l’Etat du Sénégal pour faire main basse sur des biens présumés de Karim Wade, le 13 avril prochain. Il s’agit de deux appartements sis au 126 Rue de la Faisanderie et au 42 Rue Emile Menier, dans le 16e arrondissement.

Si le fils de l’ancien Président de la République n’a jamais nié être le propriétaire du premier bien immobilier acquis, selon lui, à 374 828 euros suite à un prêt contracté auprès de la Société général de banques du Sénégal (SGBS), il a toujours nié, comme l’ont confirmé ses avocats, détenir le moindre bien à la Rue Emile.
Selon de sources parisiennes autorisées, livre le journal « Libération », le duplex sis au 42 Rue Emile Menier, appartient à la Société civile immobilière (SCI).

Dans une note transmise par le parquet de Luxembourg au Sénégal, il ressort qu’Asia dispose à la Juluis bank d’un compte numéro qui affichait 3 308 189,34 euros au compteur. Ce compte fait l’objet d’une saisie.

Selon une note transmise aux autorités sénégalaises par Jean François Boulet du parquet de Luxembourg, Djoz SA appartient à Bibo Bourgi et a son frère Karim.
 


Mercredi 16 Mars 2016 - 07:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter