Paris : "à cause de la couleur de ma peau"

Le voyageur du métro parisien victime d’un incident raciste mercredi affirme qu’il va s’adresser à des associations de lutte contre le racisme et porter plainte.



Souleymane S. s'est fait maltraité verbalement et physiquement pendant "6 à 7 minutes" alors que la rame était bondée
Souleymane S. s'est fait maltraité verbalement et physiquement pendant "6 à 7 minutes" alors que la rame était bondée

Souleymane S., un homme de 33 ans, s’est confié au quotidien français Le Parisien, expliquant qu’il s’est fait maltraité par un groupe de hooligans anglais, fans de Chelsea, qui ont scandé des slogans racistes pendant 6 à 7 minutes.

Au cours de cet incident qui s’est produit dans une rame de métro bondée, le franco-mauritanien précise pourtant "qu’aucun policier n’est intervenu".

En effet, une vidéo publiée mercredi par le journal anglais The Guardian montre Souleymane S se faire pousser plus d’une fois hors de la rame par un groupe d’hommes Blancs.

"Nous sommes racistes"

"Nous sommes racistes, nous sommes racistes", scandaient les hommes à la station Richelieu-Drouot, dans le centre de la capitale, avant un match de Ligue des Champions.

Lors de l’interview, Souleymane S. ne semble pas surpris d’avoir été victime d’une attaque raciste. Ainsi, il souligne : "J'ai bien compris qu'ils s'en prenaient à moi à cause de la couleur de ma peau. Mais vous savez en France, les Noirs sont toujours visés à cause de la couleur de leur peau. Quelle que soit leur origine".

"Ces gens, ces supporters anglais ... devraient être enfermés et punis", déclare-t-il, précisant que cet événement ne doit pas rester impuni.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris.

La police de Londres a déclaré prendre l'incident "très au sérieux" et qu'elle aiderait les autorités françaises à identifier les personnes impliquées et qu’elle les soutiendrait. De son côté, le club Chelsea FC a déclaré qu'il aiderait la police, et que tous les fans impliqués devront faire l'objet d'une sanction.


BBC Afrique

Jeudi 19 Février 2015 - 14:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter