PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Parricide à Nioro: Samba Diouf tue son père à coups de machette

Les habitants de Nioro, dans la région de Kaolack se sont réveillés, ce vendredi dans la douleur et la consternation. Samba Diouf, déficient mental a tué son père, Yoro Diouf à coups de machette.



Un crime de parricide a plongé la population de Nioro dans un l’émoi et la consternation.  Cette paisible localité, est secouée par la mort atroce de Yoro Diouf, tué par son fils Samba Diouf, âgé d’une vingtaine d’années. Le  meurtrier, selon ses proches, ne jouit pas de toutes ses facultés mentales.

Samba Diouf, sous l’effet de la crise psychique, s’est jetée sur son père, Yoro Diouf, qu’il a tué à l’aide d’une machette. Un père qui a passé toute sa vie à soigner son fils auprès de tradipraticiens  et à s’occuper des autres membres de sa famille.
 
Le déficient mental, muni d’une machette, s’est acharné sur son père, en lui assénant plusieurs coups à différentes parties du corps. Affaibli, Yoro Diouf s’est affalé, gisant dans une mare de sang. L’intervention de son fils aîné n’y a rien pu faire. Yoro Diouf  va succomber à ses blessures sur place. Son corps sans vie a été acheminé à la morgue du centre de santé  de Nioro, au moment où Samba Diouf est mis aux arrêts par la gendarmerie locale, qui a ouvert une enquête.


Samedi 14 Janvier 2017 - 10:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter