Parti présidentiel-Le démon de la division toujours à Ogo (Matam): Abou LO de l'APR authentique contre Farba Ngom, APR historique



La tension née de l'enlèvement du mandataire de la coalition autour de l'Alliance Pour la République (APR), la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) continue de plus belle. "Nous militants de l’APR (Alliance Pour la République) de la commune rurale d’OGO réagissons suite à la réunion tenue le jeudi 24 Avril 2014 à l’ hôtel SOGUI. L’objet de cette réunion était de désigner le mandataire de la collectivité en présence des leaders des différentes sensibilités politiques et du mandataire départemental FARBA NGOM. Au sortir de cette réunion, nous nous réjouissons de certaines décisions » dont, liste le communiqué parvenu à Pressafrik.com : « la confirmation du Ministre ABOU LO comme leader incontestable et incontournable dans la commune rurale, l’élaboration d’ une liste commune grâce à la modestie et le dynamisme du Ministre ABOU LO et les autres leaders ».


Ainsi, ces militants de l’APR disent saluer « l’acceptation de certains leaders comme ABOU DIALLO BALEL, KALIDOU DIALLO et ABDOULAYE DIENG de venir travailler main dans la main pour la victoire éclatante de l’APR) au soir du 29 juin 2014 ». Mais le hic, selon eux, « le mandataire départemental l’honorable député FARBA NGOM est allé au-delà des prérogatives qui lui sont assignées lesquelles se résument à trouver un mandataire consensuel et une entente des différents sensibilités pour la confection des listes. En outre il s’est permis de répartir des conseillers par lieu de vote entre les leaders ce qui est du ressort du comité électoral dument mandaté ». Pis, lit-on dans le communiqué, « II s’est donné la prérogative de déterminer le quota des différents mouvements qui ont rejoint l’APR et d’en faire autant dans l’APR historique. Nous ne reconnaissons pas dans L’APR authentique des sensibilités différentes et à fortiori des tendances ». Par conséquent, «le nombre de conseillers attribué à l’APR authentique dans les différents centres de vote ne peut faire l’ objet de division entre chapelles politiques.


Le choix des candidats du quota de L’APR historique se fera par les membres de cette dernière que nous représentons ». Par la même occasion l’APR authentique dit ne pas pouvoir également accepter AMADOU KANE comme tête de liste de la proportionnelle. Ce qui est selon ces apéristes, « contraire aux us politiques et à la réglementation selon laquelle la tête de liste proportionnelle doit être issue de la circonscription électorale majoritaire ». Dans la commune rurale D’OGO les trois (3) circonscriptions électorales majoritaires sont respectivement Sinthiou-Garba, Ogo et Danthiady.


Vendredi 6 Juin 2014 - 11:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter