Pas du tout satisfait du ministre de l’économie et des finances, Amadou Kane, Macky Sall prend les choses en main

Le président Macky Sall n’est pas content de son ministre de l’économie et des finances, Amadou Kane. Du coup, le chef de l’Etat a mis ce dernier sous sa tutelle. Ce qui veut dire qu’en plus de sa fonction de président, Macky Sall va gérer les affaires économiques et sociales du Sénégal. Une décision prise en conseil des ministres jeudi dernier.



Pas du tout satisfait du ministre de l’économie et des finances, Amadou Kane, Macky Sall prend les choses en main
«Le président de la République présidera régulièrement un conseil national des finances publiques afin de veiller à la mise en œuvre de la politique financière de l’Etat, et tous les trois mois, un conseil national de nos performances économiques », lit-on dans le communiqué du dernier conseil des ministres. Une décision du chef de l’Etat qui sous-entend qu’il n’est pas du tout satisfait par la gestion de l’équipe actuelle, livre le journal, «Le Quotidien». Pour étayer cette thèse, la source ne manque pas de citer les indicateurs sociaux qui se dégradent et le peu de croissance enregistrée depuis que le banquier est aux commandes du ministère incriminé. Autrement dit, les contraintes économiques qui avaient amené les Sénégalais à sanctionner le président Wade, ne sont toujours pas levées. Plus loin, nos confrères précisent que cette décision de Macky Sall répond à une inquiétude du  FMI qui a tenu à avertir, lors d’une audience avec le chef de l’Etat, le premier ministre, Abdoul Mbaye et Amadou Kane, mardi dernier, le pays a besoin d’une «véritable politique économique ainsi que d’une équipe bien déterminée à la mener».
Un remaniement ministériel serait-il en vue ?


Samedi 13 Avril 2013 - 11:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter