Passation de service : Wade fera-t-il moins que Diouf dans le legs financier ?

Le président de la République sortant, Me Abdoulaye Wade a présidé son dernier Conseil des ministres ce jeudi. Il a fait ses adieux à ses collaborateurs et s’apprête à passer le témoin à son successeur, Macky Sall qui est sorti vainqueur du second tour de l’élection présidentielle. Abdoulaye Wade fera-t-il moins que son prédécesseur, Abdou Diouf dans la restitution des caisses de l’Etat ? En tout cas, en 2000, le président de la République sortant, Abdou Diouf aurait laissé au « Pape du Sopi » 200 milliards de Fcfa.



Passation de service : Wade fera-t-il moins que Diouf dans le legs financier ?

Ce legs avait certainement surpris le leader du Parti démocratique sénégalais (Pds). En atteste la révélation que l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck avait faite au plus fort de son conflit avec le président Wade. Selon l’ancien  Directeur de cabinet de Me Wade, le président nouvellement élu en 2000 aurait lancé : «  nos soucis financiers sont terminés ».

Les socialistes se targuent souvent d’avoir laissé en 2000 des caisses pleines d’argent au leader du Pds. Me Abdoulaye Wade fera-t-il de même ? Lors de la campagne électorale, il avait averti que s’il n’est pas élu, les fonctionnaires resteraient des mois sans salaires, parce que le gouvernement entrant n’aurait pas les moyens de débourser de l’argent. Réalité ou discours de campagne ? Son adversaire du jour avait dénoncé l’attitude de son rival qui aurait entrepris une vaste opération de dilapidation des ressources publiques à travers des achats de conscience pour une victoire au second tour de l’élection présidentielle. Mais le maire de Fatick avait rassuré les citoyens en indiquant que les salaires sont payés à partir des taxes douanières. Macky Sall affirmait également que la communauté internationale travaillerait étroitement avec le gouvernement.

Soucieux de son image, Me Wade ne va certainement pas vouloir faire moins que Diouf. Il en a donné la preuve quand les résultats de l’élection présidentielle ont commencé à être rendu public. Il a appelé son adversaire à 21h 30 pour le féliciter. Il a fait mieux que Diouf qui avait appelé le leader de l’opposition d’alors le lendemain du scrutin à 8heures. Wade va-t-il laissé plus de 200 milliards à Macky Sall ?

ISSA NDIAYE



Vendredi 30 Mars 2012 - 15:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter