Passe d’armes entre Racine Talla et Babacar Touré: Le Cnra solde ses comptes avec le Dg de la Rts

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) et le directeur général de la Radio Télévision sénégalaise continuent les prolongations du référendum du dimanche 20 mars 2016. Une prolongation qui fait suite à la sortie de Racine Talla directeur général de la Rts qui a ouvert les hostilités à l’encontre de la structure dirigée par le journaliste Babacar Touré. Ainsi entre les deux structures, c’est la loi du talion. Car le Cnra n’a pas perdu de temps pour donner sa version des faits.



Passe d’armes entre Racine Talla et Babacar Touré: Le Cnra solde ses comptes avec le Dg de la Rts
Le conseil national de régulation de l’audiovisuel a jugé nécessaire de faire certaines précisions suite à la sortie du boss de la chaine de radio télévision publique (Rts), Babacar Touré, président du Cnra a fait cette fois une sortie pour apporter la réplique à  Racine Talla «les informations provenant des activités de l’opposition ont  été écartées de la chaine  du service public pendant la précampagne et la campagne.  Ce qui constitue une violation du droit du public à l’information complète et diversifiée qui est garanti et période électorale», rétorque dans les colonnes de l’Observateur Babacar Touré.

Autres précisions, selon Babacar Touré «le Cnra ne  détermine pas la période de précampagne, mais c’est plutôt le Code électoral qui la fixe de manière précise», précise le président du Cnra.

Un  autre grief sur lequel le Cnra a tenu à mettre les points sur les i «la Rts ne s’est pas limitée à expliquer les points de la réforme car les manifestations qu’elle diffusait étaient chaque fois des occasions pour appeler à voter Oui, ce qui une propagande déguisée ayant pour support un média public», s’offusque le président du  Cnra.
       

Khadim FALL

Mardi 5 Avril 2016 - 11:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter