Patrice Evra fait son retour au bercail, pour un projet de protection de l’enfance

L’ancien international français d’origine sénégalaise Patrice Evra, défenseur de la Juventus de Turin (élite italienne), né à Dakar, a fait son retour en début de semaine dans son pays de naissance, dans le cadre d’un projet de protection de l’enfance de l’Unicef, qu’il finance depuis 2012.



Patrice Evra fait son retour au bercail, pour un projet de protection de l’enfance
"Je suis comme un homme venu en mission, je ne peux vous dire depuis combien de temps je ne suis pas revenu dans mon pays natal. Mais l’essentiel, c’est de revenir et avoir la chance d’améliorer la vie de ces enfants", a dit le vainqueur de la Ligue des champions 2008, avec Manchester United (Angleterre). Lors d’un dîner offert mardi par le bureau de l’Unicef à Dakar, l’arrière-gauche français, âgé de 34 ans, fils d’un diplomate sénégalais, a fait part de sa "joie" de pouvoir donner de son temps et de ses moyens à un centre d’accueil des enfants en difficulté, à Guédiawaye.
 
"J’ai le privilège de pouvoir faire ces dons parce que j’ai eu la chance d’être né dans une famille nombreuse de 24 enfants. Le partage, c’est quelque chose de naturel pour moi", a-t-il expliqué, soulignant que s’il était fils unique, il n’aurait peut-être pas eu le plaisir de partager avec les autres.
Des filles mineures et des enfants dans la rue bénéficient du soutien du centre d’accueil financé par l’ancien-arrière droit de Monaco (France), de Manchester United et de la Juventus de Turin, finaliste en 2015 de la Ligue des champions.
 
"Quand on a présenté ce projet, pour la commune de Guédiawaye, il a accepté de l’aider et de mettre des moyens à sa disposition", a expliqué Moussa Diop, le spécialiste des médias au bureau dakarois de l’Unicef. "C’est un centre d’accueil de plus de 500 enfants, avec deux volets : un volet dédié aux garçons, et un autre réservé aux filles", a expliqué l’ancien journaliste de journal Sud Quotidien.
 
Moussa Diop a invité le Directeur technique national du football, Mayacine Mar, et Mbaye Diouf Dia, le responsable du football des jeunes à la Fédération sénégalaise de football (FSF), de venir prendre part au dîner "offert au champion de la cause des enfants".
 
"Nous sommes très sensibles au soutien apporté à ce centre, qui offre aux enfants la possibilité d’être alphabétisés et de retrouver leur famille", a expliqué M. Diop, se réjouissant de la venue à Dakar de l’international français venu s’enquérir de l’état d’avancement du projet. 

Aps

Khadim FALL

Vendredi 25 Décembre 2015 - 14:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter