Patrick Nyamwumba, nouveau patron de l'armée au Rwanda

Le nouveau chef d'état-major des forces de défense rwandaises a prêté serment hier, vendredi 12 juillet. Il s'agit de Patrick Nyamwumba, l'ancien chef de la Minuad, la mission des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour. Il remplace Charles Kayonga, limogé il y a quelques semaines.



Patrick Nyamwumba, nouveau patron de l'armée au Rwanda

Pendant un peu plus de quatre ans, le général Patrick Nyamwumba était au Darfour. Il vient de finir son mandat. Et selon ses collaborateurs onusiens, c'est un homme qui a été à la hauteur de sa mission, très apprécié par les militaires sur le terrain.

Patrick Nyamwumba a eu de nombreuses fonctions au sein de l'armée rwandaise, entre autres chef de la logistique et chef de la justice militaire. Contrairement à certains autres hauts officiers rwandais, son nom ne figure dans aucun rapport de l'ONU  sur le Congo. « Aucun pays de la communauté internationale n'aura d'objection à travailler avec lui », explique un observateur de la vie politique rwandaise.

Jack Nziza inspecteur général des armées

Patrick Nyamwumba vient donc remplacer le général Charles Kayonga qui lui avait été cité par les experts onusiens. Ce dernier est toujours en attente d'affectation, ce qui suscite quelques interrogations à Kigali.

L'autre changement à souligner, c'est la création du poste d'inspecteur général des armées. Un poste fait sur mesure pour le général Jack Nziza, ancien secrétaire général du ministère de la Défense et chef des renseignements militaires pendant dix ans. Lui aussi aura un rôle majeur : il devra veiller au bon fonctionnement des troupes.


RFI

Samedi 13 Juillet 2013 - 12:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter