Peine d’un (1) an de prison contre Imam Seye: «Le gouvernement doit faire appel», Macky Sall



Peine d’un (1) an de prison contre Imam Seye: «Le gouvernement doit faire appel», Macky Sall
L’Imam Ibrahima Seye a été condamné, hier mercredi à un (1) an de prison ferme par le Tribunal de grande instance de Kolda. Il a été reconnu coupable d’apologie du terrorisme, d’incitation à la désobéissance militaire et à l’intolérance religieuse dans le verdict lu par le président Abdourahmane Ndiaye qui n’a cependant pas suivi le réquisitoire du Procureur de la République, Yoro Moussa Diallo qui avait requis cinq (5) ans de prison ferme.

Verdict trop clément, c’est le sentiment du président de la République, Macky Sall. Invité d’Afrique Matin de RFI, le Chef de l’Etat de préciser que «si cela ne tenait qu’au gouvernement, il (Imam Seye) allait purger beaucoup plus que cela».
 
Ce, d’autant plus qu’argumente le président Sall : «Lorsqu’on met en péril la sécurité nationale, on doit être sanctionné de façon ferme, pour ne pas encourager d’autres personnes à emprunter la même voie. On ne peut pas s’amuser à sur la sécurité nationale d’un pays, quel que soit son statut. Je pense qu’il faut des peines fermes ».
 
Mieux, Macky Sall croit «que le gouvernement doit faire appel. C’est ce qui est normal» en martelant «parce qu’on ne doit pas s’amuser sur la question religieuse encore moins sur la sécurité nationale». 


Jeudi 2 Juin 2016 - 10:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter