Pékin sanctionne Londres pour mauvaise conduite



Le pouvoir chinois ne pardonne rien à personne. Le premier ministre britannique David Cameron, qui voulait décrocher des contrats commerciaux pendant sa visite en Chine, en a fait les frais, écrit le quotidien Nezavissimaïa gazeta du 29 avril.

Source : http://fr.rian.ru/presse_russe/20130429/198192841....


Lundi 29 Avril 2013 - 09:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter