Pèlerinage à la Mecque : « La privatisation, c’est la volonté du président Sall » selon Mankeur Ndiaye



Pèlerinage à la Mecque : « La privatisation, c’est la volonté du président Sall » selon Mankeur Ndiaye

« La privatisation, c’est la volonté du gouvernement, d’abord du président Sall parce que de plus en plus les privés prennent en charge le pèlerinage. Cette année, nous avions 8.400 pèlerins, sur ces 8.400, les 6.000 étaient gérés par les privés. Le gouvernement, la mission d’encadrement ne se sont occupés que de 2.400. Il y a une forte tendance vers la prise en charge des privés du pèlerinage qui  risquent d’encadrer tous les pèlerins car nous avons un quota annuel estimé à 10.500 pèlerins qu’on n’atteint pas parfois. Le jour où le privé sera à même de prendre en charge tous les pèlerins, l’Etat naturellement les accompagnera et les aidera».

Le ministre des Affaires étrangères l’a annoncé lors de son passage hier à l’Assemblée nationale où les députés votent son budget pour l’exercice 2014.


Jeudi 28 Novembre 2013 - 06:00




1.Posté par DAO Saliou le 19/12/2013 22:51
information et contec

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter