Pèlerinage à la Mecque : Les étudiants sénégalais rompent le contrat avec la délégation générale



Pèlerinage à la Mecque : Les étudiants sénégalais rompent le contrat avec la délégation générale
Les étudiants sénégalais établis en  Arabie Saoudite et qui s’étaient impliqués dans le pèlerinage 2016 ont mis fin à leur collaboration avec la délégation générale au pèlerinage dirigée par le Professeur Abdoul Aziz Kébé.

En effet, après treize jours de collaboration, les étudiants ont décidé de mettre un terme au contrat, les motifs invoqués par ces derniers, c’est que sur les quinze qui étaient retenus pour accompagner la délégation seuls sept (7) pourront poursuivre le Hadj, les huit restés à Médine ne pourront faire le déplacement sur Médine.

Selon Mourtada Gueye président de l’Union des Sénégalais d’Arabie Saoudite « les termes de l’accord avec la délégation générale a commencé à s’effriter lorsqu’elle a décidé de se séparer de huit de nos camarades sous prétexte qu’ils ne pourront pas loger à la Mecque, encore moins les transporter à Médine, parce que n’ayant pas l’autorisation de voyager du ministère saoudien du Hadj », se désole-t-il.

Des allégations dégagées en touche par le chargé de la communication de la délégation générale. Selon Abdoul Aziz Mbaye « Comme le souhaitait l’autorité nous avons recruté des étudiants pour le passage de Médine et la Mecque. Ceux qui étaient basés à Médine ont fait leur part du contrat. Mais vu qu’il n’avait l’autorisation du ministère du hadj saoudien pour rallier la Mecque et qu’on ne pouvait pas leur faire des badges comme le suggérés leurs amis basés à la Mecque, au risque de commettre un délit de faux, nous leur avons payé l’intégralité de ce que nous leur devons avant de mettre un  terme au contrat qui nous lié », précise le chargé de communication de la délégation générale au pèlerinage dans les colonnes du journal Observateur.  
            

Khadim FALL

Mercredi 7 Septembre 2016 - 15:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter