Pèlerinage marial 2016 : le port de badge obligatoire cette année.

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a présidé hier un Comité régional de développement en prélude à la 128ème édition du pèlerinage marial de Popenguine prévu les 14, 15 et 16 mai 2016. Cette occasion a été saisie par Abdoulaye Daouda Diallo pour rassurer les organisateurs de cet événement sur les mesures prises afin de veiller à son bon déroulement. Mais l’innovation pour cette année est l’’obligation du port de badge pour les besoins des statistiques.



Pèlerinage marial 2016 : le port de badge obligatoire cette année.
«Tout est presque au point concernant les préparatifs de ce pèlerinage prévu les 14, 15 et 16 mai 2016». Ces propos ont été tenus par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité  publique lors du Comité régional de développement qu’il a présidé hier, en prélude à la 128ème édition du pèlerinage marial de Popenguine.

Cette rencontre a aussi permis au Comité d’organisation de décliner leurs doléances qui comportent entre autres, une ambulance médicalisée, 20 citernes d’eau, un hélicoptère médicalisé, des éclairages publics…

Et sur le plan sécuritaire, Abdoulaye Daouda Diallo a donné des gages sur la présence des forces de l’ordre et ce, dès le jeudi 12 mai, pour garantir le bon déroulement de la marche traditionnelle des jeunes pour rallier le lieu saint.
Dans ce même registre, le ministre de l’Intérieur a exhorté les membres du Comité afin qu’ils signalent toute présence suspecte en cette période où la menace terroriste plane dans tous les pays : «Je vous suggère de signaler toutes les personnes pouvant être considérées comme suspectes à la sécurité».


Le représentant de la Sde s’est engagé à mettre à la mise à la disposition des pèlerins de 23 points d’eau et branchements sociaux dans 238 sites d’hébergements. 
Son homologue de la santé a, pour sa part, annoncé l’octroi de : «de 11 millions de francs en médicaments au lieu de 10 millions offert l’année dernière, et la reconduction du dispositif de l’édition 2015».
L’initiative de cette année est le port de badge pour assurer le bon déroulement de l’évènement : «nous avons prévu le port de badges pour tous les pèlerins afin de disposer de meilleures statistiques concernant les pèlerins. Le badge va coûter 500 francs Cfa et cela permettra aux pèlerins de donner une participation», a assuré le directeur des Œuvres catholiques de l’archidiocèse de Dakar, l’abbé Pascal Fape Tenning Diome.
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 5 Mai 2016 - 13:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter