Pèlerins laissés en rade à Dakar: le commissariat général rattrape le tir



Le commissaire général au pèlerinage aux lieux saints de l’islam porte «à la connaissance des candidats pèlerins 2015, qui n’ont pas eu la chance d’accomplir le voyage, bien qu’ayant rempli toutes les formalités, que les dispositions sont prises» pour «une confirmation provisoire de leur inscription pour la prochaine édition ». Autre option qui s’offre à eux, c’est «la restitution de tout ce qu’ils avaient versé à la Banque islamique du Sénégal (BIS)».

 
A cet effet, le commissariat assure que «ses services situés à Mermoz pyrotechnie météo, à Dakar, sont ouvert à cet effet, tous les jours ouvrables de 8H30 à 17H30». 


Lundi 16 Novembre 2015 - 21:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter