Pentagone/shebab : bilan contesté

Le groupe islamiste somalien shebab a confirmé mardi avoir été la cible de frappes aériennes américaines tout en réfutant le bilan avancé par le Pentagone de 150 combattants tués.



Al Shabab a affirmé que pour des raisons de sécurité, autant de combattants ne peuvent pas se retrouver au même endroit, au même moment.

L'attaque a eu lieu à Raso, contre un camp d'entraînement shebab situé à environ 200 kilomètres au nord de Mogadiscio.

Le Pentagone a expliqué que le raid avait été mené à la suite d’informations révélant que les Sehbab s'apprêtaient à mener une attaque de grande ampleur.

Par ailleurs, dans la ville voisine de Bulobarde, des dizaines de personnes ont été arrêtées par les shebab après les frappes.

Source: BBC Afrique 



Mardi 8 Mars 2016 - 14:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter