Pénurie d’eau à Dakar : Les cadres libéraux crachent du feu sur le Ps



Pénurie d’eau à Dakar : Les cadres libéraux crachent du feu sur le Ps
« Dans un communiqué poussif, sous des oripeaux pédantesques, historicistes et technicistes, le PS est revenu sur la pénurie de l’eau et,  comme le gouvernement de Macky SALL les accuse de ne pas monter au front pour le défendre, il a osé accuser le régime du Président Wade d’être le responsable. Décidément, le PS est resté le même depuis des décennies avec ses techniques de mensonge et de délation connues de tous », peut-on lire à travers un communiqué de la Fédération nationale des cadres libéraux (FNCL).

« Vers la fin des 40 ans de règne du PS, l’eau était devenue une denrée rare et face à cette crise sans précédent, les bailleurs de fonds avaient exigé une réforme sérieuse avant de mettre en place des financements ». La FNCL qui soutient cette thèse fait constater que la suite de la création de trois entités distinctes (SONES, SDE, ONAS), les privés sénégalais qui détenaient 39% au départ en 1996 au niveau de la  SDE « étaient, des gens proches du parti socialiste ». De même dans le temps, avec la modification du capital et le choix de Bouygues de vendre ces actions à Finagestion, le capital est ainsi réparti : 62,8% FINAGESTION, 5% Etat, 32,2% privés sénégalais. Et là aussi les libéraux parlent des privés comme «  les porteurs de valises et autres prête-noms de dirigeants du PS étant toujours dans le capital ».
 
Les cadres du Pds qui sont d’attaque contre les socialistes parlent « d’un  type de parti avec pour creuset des idées limitées  qui ont bloqué ce pays des indépendances aux années 2000 par leur manque d’ambition ».


Dimanche 6 Octobre 2013 - 17:34




1.Posté par mass le 07/10/2013 15:47
vous ne méritez même pas un commentaire .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter