Pénurie d’eau à Dakar : Plus jamais ça disent les libéraux



Pénurie d’eau à Dakar : Plus jamais ça disent les libéraux
« (…) Des hommes, des femmes, des enfants tenant,  qui des seaux, qui des bassines et/ou des bidons arpentent rues  et ruelles de Dakar  à la recherche du liquide précieux comme des réfugiés en quête d’abris provisoires ou de pitance. Cette situation a fini de donner à ce pays une image de « somalisation ». C’est cette atmosphère désolante,  déshonorante qui a conduit plus d’un d’entre nous à se dire plus jamais ca ! », peut-on lire à travers un  communiqué de la Fédération Nationale des Cadres Libéraux (FNCL).
 
Et la FNCL de soutenir que « la pénurie d’eau dans la capitale vingt jours durant est la preuve tangible de l’inefficience du régime de Macky Sall  et de ses alliés de Benno Bok Yakar ».
 
 Pour ces cadres libéraux, « l’accès à l’eau potable et à l’assainissement a été un défi relevé par le précédent régime. Grâce à la mise en œuvre du Programme Eau Potable et Assainissement pour le millénaire (PEPAM) : le taux d’accès en eau potable en milieu urbain en 2010 se situait déjà à 98.5 % contre un objectif de 96% en 2015.  Sur ce point le Sénégal avait déjà atteint les Objectifs du Millénaire pour le Développement ».
 
 « Le Sénégal va mal et aucune solution ou début de solution n’est présenté aux populations si ce n’est le bâillonnement, l’embrigadement et le mensonge d’Etat », dénonce la FNCL.


Mercredi 2 Octobre 2013 - 13:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter