Pénurie d’eau à Morolan: les populations privées du liquide précieux

Le problème d’approvisionnement en eaux potable à Morolan, dans le département de Tivaoune est devenu une réalité dans cette zone. Malgré la présence des 13 forages à Pout-nord qui n’alimentent que Dakar, les populations de cette localité sont privées de ce liquide précieux. Une situation paradoxale dénoncée par la municipalité de Morolan.



Les villages de Thiaye, Taly bou wekh, et Ngip Fall ont soif. Dans ces localités de la commune de Morolan, dans le département de Tivaoune, se procurer le liquide précieux relève d’un véritable parcoure du combattant. Les femmes veillent jusqu’au petit matin sans avoir une goutte d’eau. Fatou Ndiaye, à Taly bou wekh  en témoigne. « Nous avons un problème d’eau ici. On se lève à 5 heures du matin pour trouver de l’eau. Nous sillonnons les puits on ne parvient pas a avoir de l’eau ». Thiaye, un autre village de Morolan où se réveillent 3000 âmes, vit le même calvaire, la localité ne disposant que d’une seule borne fontaine. Les femmes font la queue devant les puits du village. Elles lancent un cri du coeur au Président Macky Sall pour les faire sortir de cette situation paradoxale dans la localité d’où partent les 13 forages qui alimentent Dakar en eau potable.


Le maire de la commune parle de contradiction. «C’est contradictoire. Mais c’est ça le Sénégal. Nous avons 13 forages dans la zone. C’est la zone qui alimente Dakar en eau potable. C’est pour dire aussi à la population de Morolan suivez l’eau et aller à Dakar...», soutient Lamine Ciss sur Sud fm. 


Samedi 7 Novembre 2015 - 13:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter