Pénurie d’eau et coupures d’électricité : Masohna Kane charge la Senelec et la SDE

Dakar et plusieurs localités du pays ont passé la nuit dans l’obscurité. C’est la deuxième nuit consécutif de coupure général d’électricité. SOS consumériste déplore les longues coupures d’eau et d’électricité noté ces derniers temps dans presque tout Dakar.



Pénurie d’eau et coupures d’électricité : Masohna Kane charge la Senelec et la SDE
Me Masohna Kane, pas du tout convaincu par les explications de la SDE et la Senelec, demande de mettre qui il faut à la place qu’il faut. « La Senelec chaque fois qu'elle a des problèmes de cette nature ne donne pas les explications convainquant. Ce qui est une violation du droit des consommateurs. Et l’Etat ne fait absolument rien. Au contraire, il essaye toujours de défendre la Senelec, il y a aussi un problème de gestion ».
 
Parlant de la SDE, le président de SOS consommateur a souligné que : « la SDE également a prévu des coupures que la tutelle de la Senelec ne lui fourni pas de l’électricité. L’année dernière, au mois de juillet à la même époque c’étais la même chose. Il y avait un communiqué de la SDE qui annonçait le manque d’électricité dans la même zone, pour les mêmes forages et l’usine de Keur Momar Sarr. Et des interruptions qui sont prévues pour des entretient annuel. Je pense que quand on prévoie un entretient annuel, on doit prévoir les moyens de substitution pour permettre la continuité de la fourniture d’électricité. Mais la SDE aussi est en faute, parce qu’il devait prévoir des investissements qui lui permettent quand il y a des coupures d’avoir une certaine autonomie pour assurer l’électricité à l’usine de Keur Momar Sarr. Ce qu’on a prévu se sont les camions citernes c’est dérisoire et inacceptable ».

« Je pense qu’il est temps qu’on mette les  gens qu’il faut, mettre les moyens qu’il faut pour soulager les populations. Mais pas augmenté leur détresse. On demande aux abonnées de payer plus et on voulait leur faire croire que c’était le dicta des bailleurs de fonds, c’était totalement inexact. C’est pour quoi nous au niveau du SOS nous avons écrit au Chef du gouvernement avec copie au Chef de l’Etat et au ministre du tutelle », a déclaré Masohna Kane dans les ondes de la Rfm. 



Dimanche 31 Mai 2015 - 09:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter