Pénurie d’eau : les femmes de BBY montrent la voie à suivre au président Sall

Du bâton de pèlerin qu’elles avaient pris pour tenter sans succès de sauver les meubles entre le président Sall et Idrissa Seck qui avait dit sa volonté de quitter la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), les femmes de la mouvance présidentielle se prononcent sur la pénurie d’eau. Et ce, pour demander au président Sall et son gouvernement de « trouver une solution dans les plus brefs délais ». Pour ce faire, Adji Mbergane Kanouté, la coordinatrice nationale des femmes de BBY qui en parle ne manque pas de donner la voie à suivre.



Pénurie d’eau : les femmes de BBY montrent la voie à suivre au président Sall
A la rescousse du secrétaire général de l’Alliance pour la République (APR) et non moins président de la République du Sénégal, les femmes de la mouvance présidentielle « exhort le président Sall et son gouvernement à multiplier les tuyaux mais également à anticiper. Mieux, à cultiver cette culture d’anticipation, de planification pour éviter pareils désagréments » en ce qui concerne le manque d’eau qui fait des ravages sous nos cieux depuis trois semaines déjà.

Adji Mbergane Kanouté dans un communiqué qui nous est parvenu qui demande par ailleurs, au gouvernement de « casser le monopole de la gestion de l’eau » et que « le tuyau endommagé soit réparé dans les plus brefs délais ». Ceci dans le souci de créer la «compétition » pour que « la distribution d’eau soit des meilleures ».

En effet, « si nous invitons nos gouvernants à casser ce monopole là, c’est pour permettre qu’il y ait beaucoup plus de rigueur dans la distribution d’eau en ce sens quand il y a compétition, la distribution est toujours des meilleures… pour les consommateurs sénégalais qui avons élu le président Macky Sall…pour avoir satisfaction», explique la coordonatrice nationale des femmes de BBY.


Lundi 30 Septembre 2013 - 11:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter