Pénurie de gaz en vue : à qui la faute ?



Pénurie de gaz en vue : à qui la faute ?

 
Dakar est guetté par une terrible pénurie de gaz. En effet, l’incident qui risque de réintégrer  le charbon de bois dans les ménages est à l’origine d’un refus de la part d’ITOC Sa de décharger un bateau  de 4600 tonnes accosté au Port de Dakar depuis samedi dernier.
 
Sur les raisons de ce stockage que risquent de payer cher les consommateurs, le quotidien « Libération » nous apprend dans sa livraison du jour que la Société Africaine de Raffinage (SAR) doit la rondelette somme de 6,5 milliards de FCFA à ITOC Sa, en plus du butanier affrété samedi pour un coup global de 3.800.000 euros. Par ailleurs, même s’il est conseiller spécial du président Macky Sall, le patron d’ITOC, Baba Diao a besoin de faire fonctionner sa société et payer ses fournisseurs. Raison pour laquelle la société a pris la ferme décision de ne plus jouer au bon samaritain en exigeant aux autorités de payer leurs factures impayées de 6,5 milliards de FCFA.
 
Toutefois, si la SAR se trouve dans l’incapacité de payer ce qu’elle doit à ITOC, c’est parce que l’Etat lui doit énormément d’argent, informe la même source.
 
 


Mercredi 19 Juin 2013 - 13:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter