Perpétuité pour l'ex-colonel Ntsourou

Marcel Ntsourou, l’ancien chef adjoint des services de renseignements congolais, a écopé jeudi de travaux forcés à perpétuité.



Marcel Ntsourou et ses co-accusés
Marcel Ntsourou et ses co-accusés

La chambre criminelle de la cour d’appel de Brazzaville, la capitale de la République du Congo, s'est prononcée.

Elle a condamné l’ex-colonel pour "rébellion, détention illégale d’armes de guerre et de munitions, assassinat, coups et blessures volontaires et association de malfaiteurs".

Quelque 59 anciens membres de l’armée et de la police comparaissaient avec lui. Ils ont écopé de sept à 15 ans de travaux forcés.

Une cinquantaine d’autres accusés ont été acquittés faute de preuve, parmi lesquels la femme de l’ex-officier Ntsourou.

Marcel Ntsourou, ancien fidèle du président Denis Sassou Nguesso, a été dégradé et radié de l’armée lors de son arrestation en décembre dernier.

Il avait alors été emprisonné suite à de violents affrontements entre ses miliciens et l’armée à Brazzaville.

Source : BBC Afrique


BBC Afrique

Vendredi 12 Septembre 2014 - 12:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter