«Personne ne peut empêcher que cette loi passe» : Moustapha Cissé Lo

Le recours déposé par 19 de ses collègues n’empêchera pas la loi portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale de passer. C’est l’avis de Moustapha Cissé Lo. Selon ce dernier, le temps des contestations est dépassé



«Le recours est un droit, mais en l’état actuel, le champ d’application de la loi ne permet pas à un groupe de députés de faire un recours sur une loi de la plénière. Aujourd’hui, la plénière a décidé, avec une écrasante majorité de faire passer cette loi». Ces propos sont Moustapha Cissé Lo qui se prononçait sur le recours porté par 19 parlementaires afin de faire annuler la loi portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Selon lui, les parlementaires ne devaient même pas penser à déposer un recours alors qu’ils s’étaient abstenus de protester le jour du vote : «Comment dire que le vote ne s’est pas passé dans les règles de l’art dans la mesure où le vote était un vote à main levée ? Le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse a demandé à ce que les députés qui n’ont pas accepté le vote puissent lever la main pour qu’on refasse le décompte, et tous les députés ont applaudi et ont accepté que le décompte fût bon. Je vois très mal aujourd’hui, qu’on puisse dire que le vote n’était pas bon»

Moustapha Cissé Lo est catégorique quant à l’issu de ce recours : «Il n’y aura pas d’issu. Cette loi sera appliquée. Cette loi entrera dans le champ d’application de la loi qui régit notre Assemblée nationale. C’est le règlement intérieur. Personne ne peut empêcher que cette loi passe. L’Assemblée ne sera pas convoquée pour examiner  une loi qui avait été examinée, amendée même et qui a connu des modifications substantielles et adoptée à une écrasante majorité. Donc, si les députés devaient contester, ils devaient le faire le même jour».
 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 8 Juillet 2015 - 14:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter