Peste porcine en Côte d’Ivoire

Hautement transmissible, la maladie s'est déclenchée dans la ville portuaire de San Pedro.



Peste porcine en Côte d’Ivoire

Les autorités redoutent une propagation de ce virus particulièrement contagieux et sans traitement efficace connu à ce jour, mais qui n'est cependant pas transmissible à l'homme.

Des milliers de cochons ont déjà été abattus.

L'épidémie s'est signalée en juin dernier dans la ville portuaire de San Pedro, à 300 kilomètres à l'ouest d'Abidjan.

En trois mois, elle a déjà causé la mort de plus de 1700 cochons, faisant redouter la disparition du cheptel.

Les autorités ivoiriennes ont pour le moment décidé d'abattre tous les porcs dans un rayon de 10 kilomètres de San Pedro, ce qui représente environ 3000 têtes.

En 1996, la Côte d'Ivoire avait déjà connu une épidémie de peste porcine africaine.

100 000 cochons furent abattus et l'Etat ivoirien dû dépenser plus d'un milliard de F CFA pour venir à bout de la maladie.


BBC Afrique

Mardi 16 Septembre 2014 - 12:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter