Peuple des Assises nationales : Pros et anti Macky se chamaillent

Le peuple des Assises nationales veut peser de tout son poids pour la prise en charge de leurs propositions. C’est dans ce sens que ces membres se sont réunis ce week-end pour se redonner une seconde vie. Rencontre qui a noté des dissensions entre pros et anti partisans de la politique du chef de l’Etat, Macky Sall.



Le peuple des Assise nationale qui s’est réuni ce week-end a fait ressortir les tendances entre partisans, et opposants à la politique du président de la République, Macky Sall. En effet, les premiers nommés composés d’Ousmane Tanor Dieng, Luc Sarr, Mor Ngom, ont fait face à Mamadou Lamine Diallo, Diallo Diop, entre autres dans des débats passionnants qui, à un certain moment ont été houleux

Le chef de l’Etat, Macky Sall n’a pas concrétisé les engagements qu’il avait signés. C’est le reproche fait par Mamadou Lamine Diallo et Diallo Diop. Selon le leader du Mouvement Tekki, le Président Sall n’a rien respecté de ce qu’il avait signé entre les deux tours de la Présidentielle de 2012. En effet, considère-t-il, il n’a pas mis en œuvre les recommandations issus des Assises nationales.

Cet avis est partagé par le Docteur Diallo Diop du Rassemblement national démocratique (Rnd). Ce dernier non plus n’a pas épargné le locataire du Palais de la République.

Mais pour l’autre camp composé d’Ousmane Tanor Dieng, Luc Sarr, Mor Ngom,  les pourfendeurs du régime du Président Sall ne sont pas au fait de la bonne information. Car, leur leader est en train de mettre tout en œuvre pour ériger la bonne gouvernance en règle. Ce qu’il est sur le point de réussir, soutiennent-ils.
 

Ousmane Demba Kane

Lundi 11 Juillet 2016 - 10:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter