Peur à Kaolack : un jeune vomit du sang et crée la panique au lycée Valdiodio Ndiaye

La peur à l'Ebola est à son comble. Un jeune qui vomissait du sang, a semé la panique au lycée Valdiodio Ndiaye où des travaux sont en cours. Ce sont les maçons qui ont alerté les sapeurs-pompiers. Soldats du feu qui ont vite fait d'intervenir. Les lieux sont désinfectés.



Dernièrement le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Eva Marie Coll Sek annonçait que « des psychologues vont effectuer des séances de travail   » avec les personnes qui sont gagnées par la psychose. Elle ferait mieux d’agir car la peur de la maladie d'Ebola va crescendo au Sénégal. Après la débandade devant un malade Bissau guinéen hier à la gare routière de la capitale du Sud, Ziguinchor, la panique s’installe dans la région de Kaolack notamment au Lycée Valdiodio Ndiaye actuellement en chantiers. Face à un jeune qui vomissais du sang, les maçon sur place, n’ont pas manqué d’alerter les sapeurs pompiers. C’est encore trop tôt pour parler d’Ebola, livre Walf Tv.
 
Affaire à suivre.


Mercredi 3 Septembre 2014 - 15:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter