Philippines: rétrogradé en tempête, Hagupit frôle Manille

Le typhon, rétrogradé au rang de tempête, qui traverse les Philippines depuis samedi, a déjà fait au moins une vingtaine de morts selon la Croix-Rouge. Il passe ce lundi tout près de la mégapole de Manille avec des vents de plus de 100 km/h et des pluies torrentielles. Plus d’un million de personnes ont trouvé refuge dans des centres d’évacuation.



Maisons détruites dans le village de Mantang au centre des Philippines. AFP
Maisons détruites dans le village de Mantang au centre des Philippines. AFP

La plupart des victimes du typhon Hagupit identifiées jusqu’à présent ont trouvé la mort samedi, peu de temps après que le typhon ait atteint les Philippines avec des vents pouvant aller, en rafales, à plus de 210 km/h. Depuis qu’il a touché terre, ce nouveau typhon s’est beaucoup affaibli. Ses vents soufflent désormais à 120 km/h autour du noyau. Il a atteint, ce lundi midi, la localité de Batangas, située à une centaine de kilomètres de Manille.

Le service météo de l’Etat annonce de fortes pluies sur cette mégapole de plus de 13 millions d’habitations, des vents de plus de 100 km/h et peut-être une marée de tempête de plusieurs mètres de haut. Les écoles et la plupart des bureaux sont fermés aujourd'hui. Les décorations de Noël ont été ôtées des espaces publics pour éviter qu'elles ne se transforment en autant de projectiles. 

Des milliers de familles à Manille ont dû quitter leurs maisons, la plupart du temps des cabanes situées au bord de la baie et des cours d’eau depuis hier. Elles sont logées dans des écoles, des gymnases et des églises.


Rfi.fr

Lundi 8 Décembre 2014 - 16:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter