PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Pikine: des travailleurs d’Ama Sénégal et de Sias remettent ça

Les employés des ex-sociétés de ramassage d’ordures, Ama Sénégal et Sias, ont entamé une grève de la faim ce matin, à Djeddah Thiaroye Kao. Ils réclament le paiement des primes d’équipements qui s’élèvent à trois (3) milliards de F CFA et non des primes de réinsertion. Ils soulignent qu’ils iront jusqu’au bout de leur combat.



Pikine: des travailleurs d’Ama Sénégal et de Sias remettent ça
Très remontés contre les autorités de ce pays, des ex-agents de la SIAS et d’AMA Sénégal ont décidé d’observer une diète pour se faire entendre.

«Cette fois-ci, ce sera l’ultime phase du combat. Comment pouvez-vous imaginer des gens qui ont sué sang et eau pendant 35 ans de beaux et loyaux services, ... Aujourd’hui, ces gens-là ne méritent-ils pas un peu de respect et de considération», rage leur porte-parole.

Doudou Sarr qui rappelle qu'ils avaient observé cette grève de la faim l'année dernière durant le mois de ramadan, soutient que «ce n’est qu’une suite logique de leur combat». 

A noter que sur les 300 agents inscrits sur la liste des grévistes, seule une dizaine a entamé la diète. 

Ils sont au total 1779 agents qui réclament des primes d’équipements et non des primes d’insertion.

La SIAS et Ama Sénégal ont été dissoutes en Septembre 1995. Depuis lors, les ex-travailleurs courent derrière le paiement de leurs droits. 





 

Aminata Diouf

Mercredi 14 Juin 2017 - 15:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter